Raetz Dominique
9 Rue Du Cordier
01000  Bourg-en-Bresse
N°TVA : 96448113159

Des solutions de gestion de la douleur à Bourg en Bresse

Saviez-vous que la Sophrologie peut vous aider à gérer la douleur ? Sophrologue, je vous propose des solutions de gestion de la douleur à Bourg en Bresse. « Il n'y a qu'une douleur qui soit facile à supporter, c'est la douleur des autres » - René Leriche, chirurgien français (1879-1955)

Gestion de la douleur avec la Sophrologie

Durant des siècles, la douleur a été vécue intimement, comme une expérience impossible à partager, à quantifier et à soigner. Elle a été longtemps et largement sous-estimée par la médecine. Est-ce parce qu'elle a toujours posé des questions difficiles à résoudre ?

Les douleurs ont été longtemps minimisées, voire ignorées. Certains n'hésitaient pas à rappeler la dimension rédemptrice de la souffrance corporelle ou psychique. Les lacunes du savoir justifiaient alors une vision moralisatrice de la douleur. Aujourd'hui, la douleur n'est plus taboue, elle ne peut plus être considérée comme une fatalité.

C’est toujours l’expérience unique d'une personne porteuse d'une histoire, d'idées, de croyances, d'expériences antérieures, de motivations, dans un état physique et mental à un instant donné. Le caractère douloureux du stimulus est variable d'un individu à l'autre, chacun réagit à sa manière face à la douleur. La sensation que perçoit la personne qui souffre a des caractéristiques spatiales, temporelles et qualitatives. Cette sensation représente la réponse affective et émotionnelle de l'individu à cette stimulation douloureuse, dans cette situation et à ce moment- là.

La douleur transforme profondément celui qui l'expérimente. Avoir mal longtemps, intensément, de façon répétée touche l'être dans son intégrité corporelle et psychique. La douleur diminue l'être humain, le mine et l'avilit. Le discours des personnes douloureuses est éloquent.

Elles parlent de leurs interrogations, leur intolérance à elles-mêmes et aux autres, les blessures graves de l'estime de soi, la perte de confiance jusqu'au désespoir, la lassitude, l'isolement, le repli sur soi. Prostrées sur cette douleur, elles finissent par avoir honte car celle-ci est difficile à exprimer et à raconter.

L'expérience sensorielle, affective et cognitive de la douleur, son retentissement sur l’existence, l'investissement psychologique émotionnel et la symbolisation inconsciente de la douleur expliquent l'intérêt de la pratique Sophrologique dans le cadre des traitements de la douleur. Cette expérience psychocorporelle va permettre à la personne qui souffre de retrouver des sensations corporelles agréables, un apaisement physique et mental, de pouvoir travailler sur la dimension anxiogène de la douleur.


Les techniques de gestion de la douleur

Le principe général de la Sophrologie est de travailler sur la manière dont la personne vit sa douleur, dans le but de rééquilibrer son corps physique ainsi que les dimensions affective et mentale. Elle permet une meilleure gestion de la souffrance corporelle et psychique.

Les techniques de Sophro substitution sensorielle, de Sophro-analgésie, de visualisation positive, de détente simple ou même de relaxation vont permettre d'apporter un soulagement à la personne douloureuse. Ce travail s'inscrit dans une approche pluridisciplinaire de la douleur, en collaboration avec les médecins de la consultation douleur des hôpitaux et cliniques, les médecins traitants ainsi que tous les autres professionnels de la santé et d'autres approches dites « alternatives » ou « douces ».

Elle peut apporter une aide bienveillante dans les traitements anti-cancéreux, lourds et agressifs, dont les effets secondaires sont souvent douloureux et pénibles à supporter. La Sophrologie propose également un accompagnement dans les moments difficiles de fin de vie, s'intégrant ainsi aux équipes de soins palliatifs. Elle peut aussi proposer une écoute et des moyens de ressourcement pour les soignants.

La douleur suppose que celui qui s'en occupe soit à l'écoute de celui qui souffre. C'est au travers d'une écoute attentive, dans l'empathie, la bienveillance, l'observation partagée et le respect avec l'usage de tous les moyens et techniques antalgiques, que l'on parviendra à donner à celui qui a mal les réponses et le soulagement qu'il mérite.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour prendre rendez-vous, contactez votre Sophrologue à Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, près de Viriat et de Péronnas.

Top